Bonheurs printanniers : le Festival du sirop d’érable et de l’ail des bois à la ferme Eigensinn

 In Everywhere Life Takes Me, Life is a Boot, Word of Foot

Récemment, Blundstone Canada a emporté quelques ustensiles, une bonne bouteille de vin et est allée passer une journée à la ferme Eigensinn, à Singhampton en Ontario, pour fêter l’arrivée du printemps avec le chef Michael Stadtländer et des amis.

Sur place, nous avons souri en constatant que nos bottes Blundstone étaient tout à fait de circonstance, puisque le dégel avait rendu le sol mou et humide. Notre visite printannière au pays de la boue s’est transformée en véritable « pélerinage » — où le voyage était aussi important que la destination. Le chemin était jonché de coquilles d’huîtres multicolores et de bouteilles de vin recyclées qui reflétaient la lumière du soleil ; à chaque pas, on sentait croître notre excitation. En marchant, on a croisé des poules puis des oeuvres d’art. Et, tout en évitant de glisser à cause la boue, on s’est demandé : Qu’est-ce qui rend cet endroit aussi fascinant, aussi magique ? La réponse nous est apparue au bout du sentier, dans un vaste champ où des centaines d’invités étaient réunis pour goûter à une variété de délices culinaires offerts dans plus d’une douzaine de stands et comptoirs alimentaires.

Les chefs avaient composé des mets mettant en vedette la sève qui coule des érables et l’ail des bois qui pousse sur la propriété, une façon de rétablir le lien naturel entre la terre et ses ressources, les bons amis et le plaisir de bien manger. Et tous les mets proposés rivalisaient de saveurs et d’originalité.

Selon le chef Michael Stadtländer, le Festival du sirop d’érable et de l’ail des bois est une « célébration de la nature, de l’art et de la nourriture », et ce, depuis 18 ans. Cette année marque le vingt-cinquième anniversaire de production de la ferme et ce festival fait partie d’une série d’événements culinaires organisés par Stadtländer et son épouse Nobuyo sur leur propriété.

Étonnamment, sans aucune promotion, les billets se vendent chaque année comme des petits pains chauds. Tout comme pour Blundstone, c’est le bouche à oreille qui explique la longévité du festival. Sa réputation est basée sur la qualité et le savoir-faire.

Depuis que le couple a quitté l’Allemagne pour s’établir sur la ferme, Michael a adopté les Blundstone, tant pour la cuisine que pour les travaux extérieurs. Lui et Nobuyo s’assurent d’équiper chaque nouvel apprenti cuisinier de bottes Blundstone — dont ils apprécient la qualité et la fiabilité. C’est sur le partage de ces valeurs fondamentales que s’est développée la solide relation entre le chef Stadtländer et Blundstone.

C’est avec un pincement au coeur (et un estomac bien rempli) que s’acheva cette superbe journée, passée à bien manger et à échanger avec les amis. En retournant sur le sentier dans le soleil couchant, on sentait déjà que cette expérience culinaire extraordinaire allait devenir un souvenir inoubliable. Le jour touchait à sa fin, mais la connexion que nous avons ressentie avec la nature et la communauté restera à jamais gravée dans nos cœurs.

Merci pour cette merveilleuse journée, Michael et Nobuyo !

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search