Digawolf : L’art d’établir un pont entre tradition et modernité

 In Ambassadors, Everywhere Life Takes Me, Life is a Boot

Issu de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, Digawolf est un groupe atypique qui redéfinit la musique aborigène en comblant l’écart entre le rock traditionnel et le rock alternatif. Le fait de grandir dans la collectivité de Behchoko, au sein de la nation Tlicho, T.N.-O., a exercé une très forte influence sur Diga, le chanteur principal du groupe, ainsi que sur ses chansons.

Parmi les artistes qui ont inspiré la musique de Diga, citons entre autres le groupe Kashtin, Tom Waits et Roy Buchanan. « Je réécoute ces trois sources musicales quand je me prépare pour un nouvel enregistrement », souligne Diga. Ses textes racontent son histoire et décrivent la vie dans la capitale de la Première nation, où il demeure. Ses frères, qui sont musiciens, lui servent aussi d’inspiration.

Diga a toujours adoré écrire des musiques et des chansons, mais il hésitait à l’idée de se retrouver sous les feux de la rampe et de joindre l’industrie musicale de façon professionnelle. S’il n’avait pas eu l’occasion de chanter ou de se produire sur scène, il se serait quand même impliqué en aidant d’autres artistes dans leurs enregistrements. Manifestant un grand intérêt pour les arts visuels, s’il n’avait pas pu faire de la musique, il aurait pu tout aussi bien peindre, dessiner ou même devenir caricaturiste. C’est d’ailleurs ce qu’il fait dans ses temps libres.

Malgré ses hésitations, il a poursuivi une carrière musicale, et le point tournant pour lui fut la rencontre avec une personne qui a vraiment cru en lui et qui n’a jamais cessé de l’encourager, même quand Diga songeait à tout laisser tomber. Cet appui et cette source de motivation l’ont grandement aidé à poursuivre son chemin. Il recommande aux artistes émergents de se faire confiance pour ce qui est de leur son et de compter sur les conseils de leurs proches. Si vous croyez en vos talents et que vous vous entourez de personnes qui croient en vous, vous ne pouvez pas rater votre coup.

La chanson « Great Northern Man », qui apparaît sur le Palmarès Blundstone, a été en nomination au gala Western Canadian Music Award 2016, en plus d’être retenue dans la catégorie Artiste/Auteur compositeur aborigène de l’année lors de la soirée Canadian Folk Music Award 2016.

Quand on lui demande ce qu’il aime particulièrement dans ses bottes Blundstone, Diga répond : « Elles sont noires et j’aime le noir » – en ajoutant qu’elles reflètent aussi l’atmosphère qui émane de sa musique. Leur robustesse et leur polyvalence correspondent parfaitement avec son style musical et Diga est heureux de les représenter.

Comme ses bottes le suivent partout, elles ont connu leur lot d’aventures. Il se rappelle particulièrement un extraordinaire festival où s’est produit son groupe quelque part dans le nord. Les organisateurs les avaient installés dans une magnifique maison, mais ils avaient oublié de fournir des choses essentielles comme la coutellerie, les assiettes, les tasses et les couvertures ! Le groupe ne s’en est pas apercu, jusqu’au moment où ils sont allés faire l’épicerie et ont fait cuire une pizza. Sans couteau pour la couper, Diga a dû utiliser sa carte d’identification. Le problème (à part d’avoir une carte maculée de fromage et de sauce tomate) c’est que la pizza, qui était très chaude, a fait fondre la carte, et Diga s’est promené pendant tout le festival avec une carte toute déformée. Heureusement, le festival a été si agréable et si réussi que Diga a facilement passé par-dessus cet incident. Diga nous conseille toujours « de bien s’assurer d’avoir des ustensiles au moment de planifier des repas ».

S’il pouvait choisir n’importe quel endroit à visiter avec ses solides bottes Blundstone, Diga retournerait à la maison avec un de ses frères pour explorer le territoire autour de Behchoko. Ensemble, ils suivraient les lignes de piégeage de leur père et revivraient la vie telle qu’il l’avait vécue.

La musique hors-norme de Digawolf offre aux Canadiens l’occasion de découvrir les couleurs et l’ambiance unique du Grand Nord, que bien peu d’entre nous ont la chance de connaître. Ils prouvent qu’il est important de suivre ses rêves, tout en gardant précieusement l’esprit de leurs racines – ce qui fait de Digawolf un groupe à découvrir absolument !

Écoutez Digawolf en accédant dès maintenant au Palmarès Blundstone 2017 !

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search