Kat McLevey: Mélodieuse, captivante et naturelle

 In Ambassadors, Everywhere Life Takes Me, Life is a Boot

Native de Saint-Jean de Terre-Neuve, Kat McLevey est une jeune artiste polyvalente et talentueuse qui prend d’assaut la scène musicale de la côte Est. Sa musique est un riche amalgame de guitare acoustique, de mandoline, de violon et de ukulele produisant un son unique, à la fois mélodique, fascinant et organique. On peut écouter sa chanson The Great Unweight sur le Palmarès Blundstone.

Charmante et spirituelle en entrevue, Kat est une authentique artiste dont la feuille de route est déjà bien garnie. En 2012, alors âgée de seize ans, Kat s’est produite à l’événement MusicNL Week, après avoir raflé la deuxième place au concours Statoil MusicNL Newfound Talent. Elle devint ensuite une artiste connue et respectée à travers la scène musicale de la côte Est ; elle fut nommée Artiste émergente de l’année et Artiste féminine de l’année au gala MusicNL 2015, puis fut en nomination pour le prix de l’Enregistrement d’un artiste émergent de l’année aux East Coast Music Awards de 2016. Accomplir tout ça pour une artiste d’à peine vingt ans tient du prodige.

Depuis l’automne 2015, Kat suit des cours au collège de musique Berklee à Boston, où elle étudie la composition jazzistique, avec mineure en production et en enregistrement musical. Comment réussit-elle à combiner ses études et sa carrière en plein essor ? Elle seule en a le secret. Qu’elle se produise en spectacle ou qu’elle travaille derrière la scène, nul doute que son éducation et son talent indéniable la promettent à un longue carrière dans l’industrie musicale.

À ses débuts en musique – avant tous ces prix et ces reconnaissances – Kat « avait des doutes quant à son habileté à rester fidèle à sa vision artistique » et à sa capacité « d’évoluer, d’absorber les conseils et de vivre les changements ». Bien qu’elle ait trouvé « difficile de suivre son instinct », sa persistance et son expérience dans l’industrie l’ont aidée à maintenir sa vision tout en restant ouverte aux occasions qui se présentaient.

Si Kat avait un conseil à donner aux artistes qui essaient de percer, ce serait « d’enregistrer des démos… avant d’approcher des gens de l’industrie ». Elle trouve important « d’avoir quelque chose à présenter avant de demander des opinions », et aussi de « rester naturel et prêt à apprendre les trucs du métier de toutes les façons possible ». Si on lui avait donné l’occasion, elle aurait aimé « poser plus de questions aux professionnels autour d’elle pour mieux profiter de leurs longues années d’expérience ».

Avec toute l’énergie et l’intensité qu’elle met à développer son talent, Kat a parfois besoin de prendre une pause. Quand elle n’est pas sur scène à chanter ou en train d’étudier à Boston, Kat adore « se promener dans la nature, loin du rythme trépidant des grandes villes ». Qu’elle soit en randonnée, à vélo, sur un kayak ou dans un canot, elle apprécie « tout ce qui lui permet de retrouver son équilibre, de garder contact avec la terre » ; c’est dans la nature qu’elle s’évade pour goûter de tels moments « de silence et de tranquillité ».

Et partout où elle va, ses fidèles Blundstone la suivent dans toutes ses aventures. Elle a ainsi porté la même paire de bottes « pendant un voyage en canot de 10 jours puis sur scène, à chanter devant des milliers de personnes ». Le fait de porter ses bottes lui permet, dit-elle, « de repousser mes limites et d’explorer en dehors de ma zone de confort ».

Avec les beaux jours qui reviennent, sortez, amusez-vous et écoutez la musique de Kat. Ça va ensoleiller votre journée !

Écoutez Kat McLevey en accédant dès maintenant au Palmarès Blundstone 2017 !

Photos par Joe Dominix.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search